ACIDE OXALIQUE ou SEL D'OSEILLE 750 Gr blanchissant bois, désoxydant métaux...

10,18

ACIDE OXALIQUE
750 Gr

On le trouve à l’état naturel sous forme d’oxalate de potassium ou de calcium dans les racines et rhizomes de nombreuses plantes telles que l’oseille, la rhubarbe, la betterave et les plantes de la famille des oxalis. Ce dernier terme d’origine grecque signifie oseille. Le sel d’oseille est connu et d’emploi commun comme rongeant, décolorant en teinture, détartrant et complexant éliminant les tâches de rouille, vernis et encres depuis le XVIIIe siècle.
Le composé chimique pur a été découvert en 1776 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele en procédant à l’oxydation du sucre par l’acide nitrique d’où son autre nom: l’acide de sucre. Friedrich Wöhler synthétise en 1824 ce produit naturel, et inaugure ainsi la synthèse chimique de produit naturel, détruisant la vigueur des doctrines vitalistes qui séparaient drastiquement autrefois le règne minéral du règne végétal ou animal. Les oxalates sont présents dans l’urine animale et humaine, ils forment aussi des composés minéraux dans les rognons de silex.
Fabrication industrielle [modifier]
L’oxydation des glucides les plus communs, en particulier l’amidon, voire la sciure de bois, donne l’acide oxalique, qui était souvent transformée autrefois sous forme de sels de potassium, d’où le nom de sel d’oseille. Les différents procédés d’autrefois comporte la fusion alcaline de la cellulose. On pouvait aussi obtenir l’acide oxalique avec le monoxyde de carbone et la soude à 300°C. Un autre procédé équivalent consiste à chauffer le formiate de sodium.
De façon industrielle (Rhône-Poulenc), l’acide oxalique est obtenu par deux oxydations successives, à l’aide d’acide nitrique puis de dioxygène de l’air en présence d’un catalyseur.
Aliments à forte teneur [modifier]
L’acide oxalique et les oxalates sont des substances toxiques que l’on trouve dans de nombreuses plantes. On trouve parmi les aliments ayant une forte teneur en acide oxalique le cacao, le chocolat, les noix et noisettes, les baies, la rhubarbe, les haricots, l’oseille et les épinards

UGS D688119 Catégorie

Description

ACIDE OXALIQUE
750 Gr

On le trouve à l’état naturel sous forme d’oxalate de potassium ou de calcium dans les racines et rhizomes de nombreuses plantes telles que l’oseille, la rhubarbe, la betterave et les plantes de la famille des oxalis. Ce dernier terme d’origine grecque signifie oseille. Le sel d’oseille est connu et d’emploi commun comme rongeant, décolorant en teinture, détartrant et complexant éliminant les tâches de rouille, vernis et encres depuis le XVIIIe siècle.
Le composé chimique pur a été découvert en 1776 par le chimiste suédois Carl Wilhelm Scheele en procédant à l’oxydation du sucre par l’acide nitrique d’où son autre nom: l’acide de sucre. Friedrich Wöhler synthétise en 1824 ce produit naturel, et inaugure ainsi la synthèse chimique de produit naturel, détruisant la vigueur des doctrines vitalistes qui séparaient drastiquement autrefois le règne minéral du règne végétal ou animal. Les oxalates sont présents dans l’urine animale et humaine, ils forment aussi des composés minéraux dans les rognons de silex.
Fabrication industrielle [modifier]
L’oxydation des glucides les plus communs, en particulier l’amidon, voire la sciure de bois, donne l’acide oxalique, qui était souvent transformée autrefois sous forme de sels de potassium, d’où le nom de sel d’oseille. Les différents procédés d’autrefois comporte la fusion alcaline de la cellulose. On pouvait aussi obtenir l’acide oxalique avec le monoxyde de carbone et la soude à 300°C. Un autre procédé équivalent consiste à chauffer le formiate de sodium.
De façon industrielle (Rhône-Poulenc), l’acide oxalique est obtenu par deux oxydations successives, à l’aide d’acide nitrique puis de dioxygène de l’air en présence d’un catalyseur.
Aliments à forte teneur [modifier]
L’acide oxalique et les oxalates sont des substances toxiques que l’on trouve dans de nombreuses plantes. On trouve parmi les aliments ayant une forte teneur en acide oxalique le cacao, le chocolat, les noix et noisettes, les baies, la rhubarbe, les haricots, l’oseille et les épinards

Informations complémentaires

Poids 1.1 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “ACIDE OXALIQUE ou SEL D’OSEILLE 750 Gr blanchissant bois, désoxydant métaux…”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *